Comment mourir écolo ?

La question concerne tout de même 500.000 Français par an : après votre mort, que voulez-vous faire de votre enveloppe charnelle ? Partir en fumée ou moisir six pieds sous terre ? On en frémit d’avance. Alors, sachez qu’il existe une troisième voie possible ! Elle s’appelle « promession« . On commence à en attendre parler… Il y a une dizaine d’années déjà, en Suède, le docteur Susanne Wiigh-Mäsak a développé une technique révolutionnaire pour faire disparaitre les cadavres. Le corps est plongé dans de l’azote liquide...

lire la suite

Beaubourg se met au livre électronique

La bibliothèque publique du centre Pompidou adopte des readers ebooks, c’est dire si la révolutionne est en marche ! Depuis le début novembre, une dizaine de Sony PRS 500 sont à disposition des lecteurs pour se familiariser avec le livre électronique, au gré d’une sélection d’auteurs français et contemporains. Cet outil ne pèse que 250 grammes et peut contenir 200 ouvrages. Surtout, il offre un confort de lecture équivalent au livre, car l’encre électronique (e-paper) génère une page mate, sans reflet ni scintillement à la différence d’un écran...

lire la suite

Quoi de neuf ? La rose, bien sur !

« Au nom de la rose » est un réseau de 80 boutiques qui ne vendent que des roses. Des roses de toutes les couleurs, de toutes les senteurs, de tous les pays aussi, mais seulement ce produit. L’enseigne dédiée à l’emblème de l’amour est née à Paris en 1991 et elle a essaimé jusqu’à Moscou et Koweit City, en passant par Milan ou Barcelone. Une franchise à peine frôlée par la crise, tandis que la vente de fleurs s’est affaissée de 10% à 25% suivant les endroits. Farid Djouad-Guibert, DG de la marque Au nom de la rose, révèle...

lire la suite

Un peu créativité financière, que diable !

On savait déjà que l’imagination des spéculateurs et prêteurs de tout poil n’avait pas de limite pour inventer de nouveaux produits financiers ou oser des montages les plus exotiques. Les expressions « prêt toxique » ou « obligation pourrie » font désormais partie du langage courant. Par contre, l’originalité est moins courante pour payer un produit ou un service. Actuellement sur nos murs, deux entreprises martèlent un message financier fortement distinctif vis à vis de leurs concurrents. Acadomia (soutien scolaire) vous...

lire la suite

Wal-Mart se diversifie à mort

Avouons que passer à la caisse d’un supermarché avec un cercueil glissé dans son caddie n’est ni pratique ni discret. Après Eros, voici Thanatos qui débarque sur le Net. Le site internet de Wal-Mart, le géant américain de la grande distribution, offre désormais des produits funéraires. Produits de grande consommation, s’il en est ! Sur walmart.com, vous tapez « caskets », puis vous pouvez glisser dans votre caddie numérique un choix de quinze cercueils de tout prix, livrables sous 48h, ni repris, ni échangés (si livrés conformes). Deux...

lire la suite