Coup de djeun sur les maisons de retraite !

En marketing de l’innovation, comme en art, si vous parvenez à étonner le public vous avez fait la moitié du chemin. Alors de l’audace, encore de l’audace pour jeter des passerelles entre deux univers de références, bien éloignés si possible.

Ce serait déjà pratique courante aux Etats-Unis, mais il fallait oser introduire le jeu vidéo sur la télé du salon d’une maison de retraite. Le premier établissement à s’équiper d’une console Wii fut le foyer du Romarin, près de Montpellier.

Depuis, les expériences se sont multipliées et les animateurs des ateliers Wii n’en reviennent pas de l’engouement des pensionnaires. L’originalité de ce jeu interactif est qu’il exige un peu de gesticulation devant l’écran. Du coup, papy peut éprouver les sensations du joueur de bowling tout en restant dans son fauteuil roulant. Sans compter l’ambiance générale : des gens d’ordinaire paisibles se transforment en fiévreux supporters pendant les combats de boxe ou les tournois de tennis.

Et puis, le plus beau : les petits enfants ne vivent plus la visite des grands-parents comme une corvée, mais comme une récréation familiale.

Coup marketing ou tendance lourde ? Toujours est-il que le réseau Medica vient de conclure un partenariat avec Nitendo pour équiper ses 89 établissements.

Et si cela marchait dans l’autre sens ? Quels sont les produits spécifiques au troisième âge qui pourraient cartonner chez les jeunes ? Après un coup de peinture fluo, si vous voulez…

On sait déjà que rien n’est plus amusant pour un môme que de s’allonger sur un lit qui possède une télécommande, afin de jouer à régler la hauteur du dos ou des jambes…

A quand un lit « chahuteur » ou un lit « toboggan » ? D’autres idées ?

Photo Flickr de Earl

Laisser un commentaire