L’innovation participative en pratique (3/3) : les récompenses

La première forme de reconnaissance est d’accorder un feed-back rapide et personnalisé à l’auteur d’une idée. La mise en application de son idée dans l’entreprise constituera toujours la plus belle et la plus forte des récompenses.

 

Chaque entreprise établit son propre système de récompense selon sa culture, son histoire, son secteur. Susciter la créativité par des primes d’argent signifie qu’avoir des idées ne fait pas partie du travail quotidien et risque de pervertir l’esprit du système. Si les gratifications financières sont assez répandues, elles souvent modiques ou sous forme de bons d’achat.

 

Les autres modes de reconnaissance peuvent être professionnels (promotion, jours de congés, conférences…), honorifiques (article dans le journal interne, remise publique de trophée devant ses pairs et sa famille, titre d’employé du mois, diplômes…) ou matériels (repas, voyages d’étude, baladeur numérique…).

 

 

 

La créativité doit avant tout reposer sur la motivation et la fierté personnelle.

 

Photo Flickr de Infomatique

Laisser un commentaire