C’est pas parce qu’on a rien à dire… qu’il ne faut pas faire de pub

Un encart publicitaire m’a laissé pantois : la journaliste Valérie Trierweiler nous annonce qu’elle accueille José Garcia à l’antenne de Direct8. Elle est toute souriante, en plan large, tandis que le nom de son invité est indiqué dans le coin. C’est à se demander si chez Direct8, comme ailleurs, l’invité ne sert pas de faire-valoir à l’animateur de l’émission… Cela pourrait se concevoir lorsque vous rendez visite à un animateur qui assure le spectacle, du type showman, mais pour un journaliste politique, cela me dépasse un peu....

lire la suite