Beaubourg se met au livre électronique

La bibliothèque publique du centre Pompidou adopte des readers ebooks, c’est dire si la révolutionne est en marche ! Depuis le début novembre, une dizaine de Sony PRS 500 sont à disposition des lecteurs pour se familiariser avec le livre électronique, au gré d’une sélection d’auteurs français et contemporains. Cet outil ne pèse que 250 grammes et peut contenir 200 ouvrages. Surtout, il offre un confort de lecture équivalent au livre, car l’encre électronique (e-paper) génère une page mate, sans reflet ni scintillement à la différence d’un écran...

lire la suite

Virgin ne lève pas le nez de son livre

En ouvrant le « Parisien Economie » du 20 avril dernier, excellent supplément hebdo, on tombe sur ce titre : « Le livre est devenu le premier marché de Virgin. » Si votre réaction instinctive est de se penser : « Oulala, c’est inquiétant pour l’avenir »… vous avez tout faux.   En effet, « être devenu un libraire tout à fait reconnu » est une bonne nouvelle pour Jean-Noël Reinhardt, président du directoire de Virgin Stores.   Pourquoi donc ? Parce l’obsession de Virgin, nous...

lire la suite

La BD rêve de quotas laitiers…

Connaissez-vous Titeuf ? Sachez que son éditeur, Glénat, fête ses 40 ans. Il y a quelques jours, lors du festival d’Angoulême, on demandait à Jacques Glénat, le fondateur, si la crise menaçait la BD ? « Non, répondit-il, notre crise c’est celle de la surproduction. » (*)   Un poncif dans le monde de la BD : depuis une bonne dizaine d’années, chaque éditeur considère que ses confrères, mais pas lui, s’est fourvoyé dans une fuite en avant qui désoriente le lecteur et ruine les marges.   Jacques Glénat résume donc l’opinion...

lire la suite