Comment mourir écolo ?

La question concerne tout de même 500.000 Français par an : après votre mort, que voulez-vous faire de votre enveloppe charnelle ? Partir en fumée ou moisir six pieds sous terre ? On en frémit d’avance. Alors, sachez qu’il existe une troisième voie possible ! Elle s’appelle « promession« . On commence à en attendre parler… Il y a une dizaine d’années déjà, en Suède, le docteur Susanne Wiigh-Mäsak a développé une technique révolutionnaire pour faire disparaitre les cadavres. Le corps est plongé dans de l’azote liquide...

lire la suite